Comment l’IA change la donne en matière de sécurité ?

Comment l’IA change la donne en matière de sécurité ?

 

L’omniprésence de l’intelligence artificielle (IA) dans notre société actuelle en fait un outil incontournable dans le domaine de la #sécurité. Toutefois, l’utilisation croissante de cette technologie soulève des préoccupations légitimes en termes de sécurité, de transparence et de contrôle.
D’après les différentes définitions de l’#IA, toutes convergent vers l’idée qu’elle est une forme d’intelligence informatique qui s’inspire ou imite les facultés cognitives humaines pour améliorer la prise de décision et l’apprentissage. Ainsi, l’IA est présente dans de nombreux domaines, notamment la recherche et l’analyse d’informations, la reconnaissance faciale, les recommandations, les prédictions et l’exécution de décisions.

Toutefois, la prolifération de technologies de sécurité soulève des questionnements quant à la #confiance , la sécurité et l’impact sociétal. En effet, l’absence d’intelligibilité de l’IA peut entraîner des #risques tels que des décisions prises sur des données erronées. Pour éviter ces dérives, il est indispensable de rendre les #algorithmes transparents afin de vérifier la qualité des données utilisées et les éléments pris en compte dans la prise de #décision.

De plus, les questions de biais direct ou indirect soulignent la nécessité d’une réflexion sur l’être humain et sa complexité. Les risques liés à l’usage criminel ou accidentel du big data peuvent transformer l’algorithme en un outil #discriminant, silencieux et systémique. Sur le plan culturel, ces problématiques posent des difficultés sociales liées à la perception de l’IA et de son usage.

Dans le domaine de la sécurité, l’IA peut être un allié précieux avec des applications multiples telles que la détection de signaux faibles, la reconnaissance faciale et la gestion des foules. Cependant, il est impératif de ne pas s’appuyer entièrement sur l’IA pour prendre des décisions et de prendre en compte les risques sécuritaires potentiels liés à son utilisation.

Ainsi, la mise en place d’une approche “capacitante” permettant à l’être humain de garder le contrôle sur la machine est primordiale. Cette approche prévaut sur une approche transhumaniste où la machine remplace l’humain. La prise en compte des biais algorithmiques et de la transparence dans la prise de décision sont également des éléments clés pour garantir une utilisation responsable de l’IA dans le domaine de la sécurité.

«Intelligence artificielle et sécurité: l’éthique au cœur des enjeux »

La question de l’éthique est au cœur de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine de la sécurité. Quelles sont les différentes solutions envisageables pour répondre à ces enjeux majeurs?
L’éthique est présentée comme un outil de cadrage pour garantir que l’utilisation de l’Intelligence artificielle ne porte pas atteinte aux valeurs morales et aux rapports humains. Il est donc essentiel de mettre en place des préconisations pour la conception, l’usage et le contrôle de l’IA, ainsi que l’utilisation d’approche telle que l’ethic by design”. Cette dernière permet de concevoir les applications d’IA en prenant en compte les enjeux humains et en évitant les algorithmes #liberticides et indignes.

Pour assurer une conception contrôlée tout au long de la chaîne de fabrication, une analyse conceptuelle à trois niveaux peut également être utilisée. Cette méthode permet de prendre en compte les impacts de l’IA sur les interactions humaines et les organisations, afin d’éviter une dépendance excessive à cette technologie.

L’approche “ethic by evolution” est une méthode #systémique qui permet de créer, déployer, utiliser et surveiller des dispositifs algorithmiques innovants en vue de favoriser le respect des règles éthiques. Elle s’appuie sur une démarche participative et collaborative entre les différents acteurs concernés pour anticiper et gérer les risques éthiques.

Enfin, la collaboration entre le secteur public et privé est également essentielle pour créer les normes et les règlements nécessaires à l’implémentation de l’IA dans la société et assurer la sécurité de tous. Les acteurs du domaine sécuritaire doivent donc travailler ensemble pour créer un cadre éthique solide pour son utilisation.

En conclusion, l’utilisation de l’IA dans le domaine de la sécurité doit respecter des principes éthiques forts, envisagée selon un continuum entre développeur, gouvernement et entreprise. La mise en place d’approches telles que “l’ethic by design” et “l’ethic by evolution”, ainsi que la collaboration entre les acteurs du domaine sécuritaire, sont des solutions efficaces pour faire face aux enjeux éthiques posés par l’utilisation de l’IA. Il est crucial d’assurer une utilisation responsable de cette #technologie pour garantir la sécurité et la protection des droits fondamentaux de tous.

Fabrice Lollia, docteur en sciences de l’information et de la communication

Pour citer cet article

Référence électronique : “Comment l’IA change la donne en matière de sécurité ?“ , Blog Scientifique | 2023, publié le 7 juin 2023,
URL : https://fabrice-lollia.com/blog-scientifique/securite-du-futur/intelligence-artificielle/.

To cite this post

Electronic reference: “Comment l’IA change la donne en matière de sécurité ?“ , Scientific Blog | 2023, published on mai 24, 2024,
URL : https://fabrice-lollia.com/blog-scientifique/securite-du-futur/intelligence-artificielle/.

Auteur

Auteur : Fabrice Lollia, affilié au Laboratoire DICEN Ile-de-France, est un chercheur aguerri avec plus de 20 ans d’expérience en sécurité globale. Alliant expertise opérationnelle, stratégique et académique, ses recherches s’articulent autour de l’interaction entre sécurité et nouvelles technologies.

Author

Author : Fabrice Lollia, affiliated with the DICEN Ile-de-France Laboratory, is an experienced researcher with over 20 years of experience in global security. Combining operational, strategic, and academic expertise, his research revolves around the interaction between security and new technologies.

Droits d’auteurs


Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International
CC BY-NC-ND 4.0 – https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Copyright


Creative Commons – Attribution – Non-Commercial Use – No Modification 4.0 International
CC BY-NC-ND 4.0 – https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/